La mer d’Emeraude

Située à 1 heure de bateau de la plage de Ramena, la mer d’Emeraude nous plonge dans un univers aux couleurs surnaturelles. L’eau se transforme en sirop de menthe glaciale, les poissons deviennent des oeuvres d’art et le sable des îles désertes nous éblouit comme la neige au soleil.

1-DSCF6860

Nous partons de la plage de Ramena de bon matin pour atteindre la mer d’Emeraude à bord de la boutre « Papa Jean ». Le bateau de pêche devient bateau de plaisance pendant la saison touristique. On charge les boissons, les masques et tubas, les poissons seront chassés sur place. Cap au Nord !

Les membres de l'équipage de Papa Jean

Les membres de l’équipage de Papa Jean

La boutre quitte la baie de Diego-Suarez, nom des deux découvreurs portugais, messieurs Diego et Suarez. On laisse le cap Miné derrière nous, la passe est franchit sans encombre. Les roches volcaniques sculptées par le vent et la mer nous rappellent les Tsingy du Bemaraha.

les tsingy de mer !

les tsingy de mer !

En remontant au large de l’océan Indien, soudain la mer change de teinte !

La mer d'émeraude

La mer d’émeraude

Un membre de l’équipage m’explique qu’un touriste a rempli sa bouteille en plastique en arrivant ici pour vérifier si l’eau était turquoise. Déçu, il a constaté qu’elle n’avait pas de couleur (ça pourrait être une blague belge !). C’est en fait la faible profondeur et le sable blanc qui donne cette couleur si particulière, type « menthe glaciale ».

le maquillage des femmes du Nord

le maquillage des femmes du Nord

Les femmes de Ramena arborent souvent le Masonjoany, ce maquillage traditionnel qui sert aussi de protection solaire lorsqu’il recouvre tout le visage.

1-DSCF6895

Dans ce coin de l’océan, on trouve plusieurs îles désertes. Des petites cases en falafa ont été dressées pour accueillir les touristes de passage sur l’île de Suarez. On y mange le poisson grillé et le riz coco au déjeuner ou on profite d’un massage à l’huile d’Ylang-Ylang avant de se jeter à l’eau pour admirer la faune sous-marine… Programme sympathique.

débarquement sur l'île de Suarez

débarquement sur l’île de Suarez

Sous l’eau, ce sont les Balistes Picasso qui assurent le spectacle !

baliste picasso

le baliste picasso, la star du coin

Au retour, on a de la chance, la mer est plutôt calme. On croise une tortue qui reprend sa respiration hors de l’eau. En se rapprochant du village de Ramena, on aperçoit les femmes qui pêchent au filet sur la plage. Une journée riche en couleur !

1-DSCF6905

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

2 réponses à “La mer d’Emeraude

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s