Antsirabe – Miandrivazo : la savane

Nous laissons la fraîcheur d’Antsirabe derrière nous et on taille la route à l’ouest direction Miandrivazo et la rivière Tsiribihina. L’ocre de la savane remplace progressivement le vert des rizières, les montagnes deviennent pelées et les nuages se transforment même… en criquets !

DSC_1001

Antsirabe c’est un peu comme Aurillac en France, le point en bleu clair sur la carte météo qui bat les records de froid. En roulant vers l’ouest, la troupe s’effeuille progressivement. Nous tombons d’abord la veste, puis le pull… La végétation aussi change. L’ocre tend à remplacer le vert.

DSC_0960

Et ça devient carrément le désert…

savane miandrivao

Les criquets font des ravages à Madagascar, des nuées s’abattent sur les cultures et ne laissent rien sur leur passage. Les cadavres de criquets assommés par les voitures font le bonheur des chiens errants.

criquets sud

Des meneurs de zébu empruntent cette route jusqu’à Antsirabe pour vendre leurs bêtes.

meneur de zébu

L’ocre est partout, même dans le sous-sol. Depuis que de l’or a été trouvée dans le coin, beaucoup viennent tenter leur chance et s’improvisent chercheur d’or. Ils tamisent la rivière ou taillent la roche.

DSC_1016

On arrive à Miandrivazo ! Au chaud.

miandrivazo

La Tsirihibina nous appelle…

Tsirihibina

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s