Sainte-Marie, les piscines naturelles (Part 4)

Cap sur le nord de l’île Sainte-Marie, entre cascades et piscines naturelles, à  7 dans un 4×4 sur les pistes défoncées…

4X46

Le mauvais état des pistes et la saison des pluies font du nord de l’île Sainte-Marie un endroit préservé. Difficile de croire que sur une île aussi petite que Sainte-Marie, on puisse se sentir isolé quand on vit dans la moitié nord, et pourtant… Sur cette bande de terre d’environ 60 km de long, on n’est pas logé à la même enseigne sur tout le territoire. A la pointe sud, on trouve l’aéroport. 10 km plus au nord, la ville (un village de chez nous) : Ambodifotatra. 10 km encore plus au nord, le village de Lonkintsy, et ensuite… Plus rien, la route s’arrête. La forêt, la piste et des cases disséminées ici ou là prennent le relai.

CASCADE

Nous voulions découvrir cette partie de l’île en moto. Mais le pied de Denise en a décidé autrement. Hier en se baignant dans une cascade, notre suissesse préférée s’est méchamment entaillé le pied. Elle a donc testé pour nous l’hôpital malgache. Sam a dû aller réveiller le pharmacien qui avait fermé boutique. Ensuite il a fait la navette entre l’hôpital et la pharmacie pour acheter  le matériel nécessaire à la désinfection de la plaie, et pour réaliser les points de suture. C’est ce qui s’appelle travailler en flux tendu ! Imaginez un peu les urgences en France : « quoi, vous n’avez pas acheté le bandage pour votre traumatisme crânien, il va falloir revenir demain, suivant ! ».

4X48

On a donc choisi l’option 4×4 avec Agostino, notre guide chauffeur plus italien que malgache, mais non moins sympathique. Nous laissons derrière nous le bitume, pour nous enfoncer dans la brousse Saint-Marienne. On découvre des forêts de giroflier, des plantations de vanille, des bananiers, même des rizières ici ou là. Non loin de quelques cases, on aperçoit un alambic qui doit servir à la réalisation d’huiles essentielles. On croise des villages de fortune. Chacun arbore la carte de Madagascar, dressée comme un totem au milieu d’un carré de terre battue qui fait office de grand place. A chaque fois on retrouve ce rituel immuable, des femmes enrubannées dans leur lamba colorée refont leurs nattes sur le pas de leur case. Le travail dans les champs est fady (interdit) les mardis et jeudis. On ne travaille pas non plus le samedi et le dimanche. La vie s’écoule lentement. Tous les villages possèdent leur « épicerie-bar-discothèque ». Il faut imaginer une case en falafa comme les autres, parfois à peine plus grande, où on peut acheter son riz, boire une bière et danser ! Paraît que ça déménage !

PISCINE2

L’arrivée aux piscines naturelles a quelque chose de magique. Nous avons été balancé toute la matinée sur de mauvaises pistes, alors quand on pose enfin le pied sur cette grande langue de sable blanc, on est partagé entre une joie immense… et l’envie de vomir nos boyaux ! Margaux a opté pour la seconde option. Je me suis contenté de la première. On a un peu l’impression d’être au bout du monde. Comme beaucoup d’endroits magiques à Madagascar, celui-ci est protégé par un fady (un interdit). Ici on n’a pas le droit de fouler la terre avec des chaussures, il faut donc être pied nue. Nous nous exécutons. Il reste encore 500 mètres pour rejoindre le site des piscines naturelles. C’est magnifique. La première piscine est un grand bassin où une eau à plus de 30 ° est emprisonnée entre les rochers. La deuxième est une piscine à vagues ! C’est une petite crique entre rochers et palmiers. L’eau est limpide. C’est sympa de jouer dans les vagues, ça nous rappelle l’Atlantique : on fait du body board sans la planche !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

(Maintenant… l’île aux nattes)

Publicités

3 réponses à “Sainte-Marie, les piscines naturelles (Part 4)

  1. Pingback: Le réveillon de Noël à Sainte-Marie (Part 3) | Récit de voyage Madagascar·

  2. Pingback: Les lémuriens de nosy komba | Récit de voyage Madagascar·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s