Le réveillon de Noël à Sainte-Marie (Part 3)

Plonger au milieu des coraux, se balader à vélo et déguster du poisson coco : un réveillon de Noël à Sainte-Marie classique quoi !

pêcheur sainte-marie

Pêcheur

Y a pas à dire, être bercé par le bruit des vagues c’est vraiment mieux que par le ronron des scooters. On ouvre la porte de la case, et on découvre un palmier incliné vers la mer… Le soleil du matin caresse notre visage, on s’étend sur un transat et on regarde passer les premiers pêcheurs sur leurs pirogues en bois. Les réveils devraient toujours être aussi doux. Après un petit déjeuner face à la mer, on enfile nos masques et tubas pour une session de snorkeling. Traduction : observation de la faune sous-marine en surface. Au bout du ponton on a vu qu’il y avait pas mal de coraux, et les coraux attirent les poissons. On décide de voir ça de plus près.

POISSON

En effet, il y a pas mal de vie là-dessous. On retrouve beaucoup d’espèces qu’on a déjà vu à Maurice. On croise des poissons Trompettes de couleurs et de tailles différentes. Des bancs de Chirurgiens fuient à notre passage. Je piste l’Idole des Maures, un de mes préférés ! On décide d’immortaliser ces moments grâce à l’appareil photo « waterproof » que les copains nous ont offert avant de partir à Madagascar. Et là surprise… Le temps de prendre une photo et il s’éteint. Fallait nous préciser que c’était à usage unique les copains ! L’appareil photo kleenex ! Il ne se rallumera plus…

îlot Forbans sainte-marie

On ne se laisse pas aller pour autant. On loue des vélos à la journée et on met le cap jusqu’en ville (enfin au village le plus grand), direction « Le petit Angelo ». Une pizzeria tenue par Francesco, un italien fort sympathique. Je n’ai pas encore trouvé d’endroit où les pizzas étaient de ce niveau à Tana. Il y a bien Gastro Pizza, mais c’est un cran en dessous. Pour ceux qui ne connaissent pas, Gastro Pizza est une chaîne de Pizzerias à Madagascar (comme Domino ou Pizza Hut). « Une Pizza achetée, une Gastro offerte ! » : C’est plutôt osé comme nom.

cimetière sainte-marie

Après une bonne halte chez Francesco, on n’est pas pressé de remonter sur les vélos. On écourte le programme. Au lieu d’aller aux cascades, on se dirige vers la plus vieille église catholique de Madagascar. Son cimetière a quelque chose de magique. Un peu comme celui de Hell-Bourg à la Réunion, on a l’impression qu’il a toujours existé, planté au milieu de cette végétation tropicale. Petite curiosité, les chapeaux  des défunts sont empalés sur la croix de leur tombe…

ENFANTS

Après cet intermède mortuaire, on prend une piste en direction de l’est de l’île. Je retrouve l’atmosphère d’il y a 8 ans. Pas de bitume, un chemin en terre et des cases en falafa de chaque côté. La vie s’écoule mora mora. Les filles se font des tresses en attendant le retour des gars qui sont à la pêche. Les plus petits jouent. On a d’ailleurs l’impression ici que tout est un jeu… Certaines jouent à la marchande en vendant quelques noix de coco sur le bord de la piste, d’autres jouent à la dinette dans les gargotes en proposant des beignets le long du chemin, il y en a même qui jouent à se faire des cabanes… Seb me rappellera très subtilement que la vie n’est pourtant pas un jeu pour tout le monde ici : « Et les nanas, tu crois qu’elles jouent à se prostituer ! ». Ouai, ok.

noel sainte-marie

Le soir on décide de faire le réveillon de Noël au restaurant La Bigorne. Ce sera poisson coco et rhum arrangé pour tout le monde ! L’ambiance de Noël n’est pas la même que d’habitude… Un seul détail nous rappelle que le petit Jésus sera bientôt des nôtres. Ce sont ces étranges studios photos improvisés où trônent un sapin de Noël, des guirlandes et où les gamins viennent poser avec le père Noël ! Plutôt kitch comme décor. Mais au moins on sait qu’on n’est pas au mois d’août ! Après avoir bien arrosé ce réveillon, on rentrera à notre bungalow à 7 dans un tuk-tuk, façon Bollywood !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

(Maintenant la suite…)

Publicités

5 réponses à “Le réveillon de Noël à Sainte-Marie (Part 3)

  1. y’a pas photo, ça fait plus envie que les bennes de Tana… et puis, au moins en rêve, ça fait fondre la neige et remonter les températures négatives d’ici 🙂

  2. haha au top, faut déménager les gars ! je retiens ce concept de Gastro offert, très bon…. 😀

  3. Pingback: Noël à Tana | Récit de voyage·

  4. Pingback: Sainte-Marie ça se mérite ! (Part 2) | Récit de voyage Madagascar·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s