fumées sous le taxi-be

Ça fait pas une semaine que je prends le taxi-be pour me rendre au boulot et ça y est, les ennuis commencent ! Ce matin la journée a démarré très tôt, comme d’habitude, je prends mon 2ème taxi-Be qui va en direction de l’aéroport. Le chauffeur file bon train jusqu’à une première zone d’embouteillage, que nous traversons patiemment comme à l’habitude. Une fois cette zone d’embouteillage passée, le chauffeur augmente la vitesse. Je commence à sentir comme une odeur de brûlé… ça vient sans doute de l’extérieur, nous sommes en plein mois d’octobre, période où Tana est entourée de feu de brousse. Nous continuons à avancer à bonne allure et progressivement on voit un nuage de fumées s’échappant du siège du chauffeur. Il s’arrête rapidement. Il soulève, non pas le capot, mais son siège comme le couvercle d’un coffre (apparemment le moteur est par ici). Il agite un chiffon pour évacuer la fumer et voir ce qu’il en est. Après quelques minutes de trifouillage sous siège, il referme le capot… enfin le siège ! Redémarre le moteur et nous repartons sans encombre. Heureusement mon arrêt n’est pas très loin. J’arrive même au boulot sans retard !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s