Balade à Ankadimanga

Nous retrouvons le club de randonnée de l’Ortana ce samedi pour partir à 45 km au Sud Est de Tana, à Ankadimanga. Le lieu de résidence de l’épouse préférée (il en avait 12 officielles) de celui qu’on a appelé pour la première fois roi de Madagascar, Andrianapoinimerina (prononcer Andrianepounemern).

 

Nous faisons d’abord une halte dans un petit village réputé pour ses saucisses. Plusieurs petites gargotes préparent les saucisses cuites dans de l’huile de friture, grillées ou blanchies. Il est 9 heures, nous avons fait la fête hier soir et nous sommes encore dans les vapeurs de rhum arrangé, alors les saucisses ça nous branche pas trop… Mais elles ont l’air bonnes par contre. Rien à voir avec la rue des saucisses d’Ambanidia vers mon boulot !

Quel bonheur d’être à la campagne. Nous débarquons du bus non loin d’un petit village en terre rouge. Dans ces petits villages le temps semble s’être arrêté. Deux hommes sont allongés sur le plancher de leur maison. A l’étage, ils nous regardent passer en file indienne sur le sentier. Pas à un bruit, sauf peut-être quelques poules qui sortent des fourrés. Des enfants nous sourient et continuent de jouer. On perd vraiment toute notion du temps. Nous avons envie d’oublier nos montres et nos plannings toute notre vie. Les gens ici on l’air de surfer sur le temps, alors que de notre côté on a l’air de le subir.

Nous remontons une piste entre les rochers, les cultures en terrasse et les rizières. Nous arrivons à un premier lieu sacré. Les Malgaches font des offrandes à cet endroit pour honorer les esprits. Il faut être vigilant avec ces lieux car il y en a beaucoup et ils sont régit par des codes que nous ne pouvons décoder. Les « Fady » sont les règles à respecter et il faut demander à la population locale où ils sont et en quoi ils consistent. Par exemple un fady courant en certain lieu est l’interdiction de consommer de la viande de porc.

Nous pénétrons dans l’ancien village fortifié d’Ankadimanga. Des grandes portes barrent les quatre entrées de la ville. Des douves, autrefois très profondes, cernaient la ville. Elles étaient remplies de piquants et non pas d’eau comme nos châteaux forts. Il reste encore des vestiges du mur d’enceinte et des douves. La végétation a vite repris ses droits. Aujourd’hui, plus grand-chose à protéger. Une belle étable, avec ses vaches qui ressemblent aux laitières normandes, et ses curieuses installations en bois qui servent à l’accouplement des bovidés (voir diaporama plus bas) ! Quelques maisons, mais surtout le tombeau de la préféré du grand roi de Madagascar : Ramiangaly. Non loin, on trouve l’étang qui lui est dédié. D’une grande beauté, elle se laissait admirer lors de ses bains dans cet étang.

Mon pote de l’Express (et nouveau guide de rando) m’a donné des news des anciens amis du journal. L’un a intégré un groupe de musique, l’autre est parti en agence de com et le dernier est dans le tourisme. Nous allons essayer de nous revoir tous ce serait sympa. Les gens du groupe de rando sont tous bien cool. Ça fait du bien de s’aérer le week-end !

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

4 réponses à “Balade à Ankadimanga

    • J’ai vraiment du mal à imaginer qu’il neige là-bas !
      Ici ce sont les grandes chaleurs ! Margaux est devenue rouge comme une écrevisse depuis la rando !

  1. Bonjour,
    Merci pour vos descriptions. Je serai à Madagascar en avril (pour les élections !?) et je me gave de vos descriptions en préalable.

    • Bonjour,

      J’ai ton e-mail on essaiera de se voir sur Tana. Les élections sont programmées le 8 mai prochain.
      Merci en tout cas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s