Fumées sur Antananarivo

Fumées sur Tana, 16h30

Depuis le début du mois d’octobre, chaque matin et chaque soir, la ville d’Antananarivo est enveloppée d’un épais nuage de fumées. La saison des feux de brousse a commencé.

Il n’y a pas que deux saisons à Madagascar. On parle surtout de la saison sèche et de la saison des pluies (accompagnée des cyclones). Mais il y a aussi la saison des feux de brousse. Le premier jour, j’ai d’abord cru à un brouillard matinal. En fin d’après-midi, par contre, je ne voyais vraiment pas ce que cela pouvait être. Il était 17 heures, et normalement il fait jour. On discernait d’ailleurs le soleil derrière un épais voile de fumées. Une fumée qui englobait une ville de 2 millions d’habitants. Il y avait un éclairage jaunâtre, blafard. Et une odeur persistante de feu de bois qui prend aux poumons et à la gorge. Une ambiance apocalyptique régnait sur la ville. C’est seulement après quelques jours, où le même scénario s’est répété encore et encore, qu’on m’a expliqué.

Il s’agit en fait de gigantesques feux de brousse dans les campagnes autour de la capitale malgache. Les paysans s’activent avant la saison des pluies. Ils brûlent la forêt pour leurs cultures agricoles (culture sur brûlis) et pour produire du charbon de bois. Quand les pluies diluviennes arriveront, ils ne pourront plus le faire. En plus d’être un fléau pour l’environnement et pour la santé, ces feux peuvent s’avérer dangereux. Avec le vent couplé à une végétation sèche, ils s’approchent parfois très près de la capitale et menacent certaines habitations en périphérie de Tana. Le but de nombreuses associations est de trouver des alternatives à la culture sur brûlis. Ne pas seulement interdire cette pratique mais montrer aux paysans qu’on peut avoir de bons rendements agricoles d’une autre manière.

Publicités

6 réponses à “Fumées sur Antananarivo

  1. Nous qui voulons venir vous voir l’automne prochain on sera à quoi s’attendre!!!!!!plein de gros bisous à vous deux!

  2. Pingback: La pluie est arrivée ! | Récit de voyage·

  3. J’ai eu affaire à la même situation lorsque j’y suis allée la dernière fois. C’est vraiment dérangeant. Effectivement l’environnement en prend un sacré coup…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s