Le Sud, les coulées de lave

Cap au sud. On laisse le cirque de Salazie derrière nous via la nationale 2, qui traverse l’île du nord au sud en passant par l’est ! Un dernier coucou aux cascades du Voile de la mariée.

cascade voile de la marié

Attention aux délais pour les trajets via la natonale 2. On avance lentement… jusqu’aux coulées de lave des trente dernières années.

En se baladant au jardin volcanique, on se rend compte à quel point le volcan du Piton de la Fournaise continue de bouleverser la physionomie de l’île. Par exemple grâce aux coulées de lave de 1986 l’île de la Réunion a gagné 30 hectares sur la mer. Des immenses vacoas ont déjà repoussé sur les roches noires.

A deux pas des anciennes coulées de lave, la végétation est toujours plus luxuriante. Une route forestière mène au jardin des parfums et des épices. On aperçoit déjà la reine des lieux, la plus célèbre des orchidées : la vanille ! Mais pas seulement, les hôtes nous guident parmi les 1500 espèces réparties sur 3 hectares.

On reprend la route, direction Bourg-Murat. Le Sud, sa douceur de vivre, sa végétation généreuse et ses cases créoles vont bientôt laisser place au monstre : le Piton de la Fournaise.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s